Passer au contenu principal

Gisèle Vienne transforme Vidy en disco electro

La chorégraphe explore le monde de la fête, entre érotisme et violence.

Estelle Hanania

Un terrain vague, au milieu de nulle part. Une quinzaine de jeunes gens dansent sur fond de musique electro et techno. Dans «Crowd», à voir jusqu’à samedi à Vidy, la chorégraphe Gisèle Vienne brosse le portrait de ce petit groupe adolescent naviguant entre érotisme et violence, drague et provoc. Aux platines, Peter Reh­berg revisite les œuvres des pionniers de la musique electro des années 90.

Lausanne, Théâtre de Vidy Je 27 sept., ve 28 (20 h), sa 29 (17 h) Rens. 021 619 45 45 ww.vidy.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.