Passer au contenu principal

Greta Thunberg: «Je veux que vous ressentiez la peur que je ressens chaque jour»

L'activiste suédoise s'est exprimée vendredi matin au WEF, laissant sans voix les participants.

«La maison est en feu. Et on ne fait rien», a déclaré Greta Thunberg, la jeune activiste suédoise.
«La maison est en feu. Et on ne fait rien», a déclaré Greta Thunberg, la jeune activiste suédoise.
Keystone

La maison est en feu. Nous n’avons plus que douze ans pour agir. Et on ne fait rien!». Greta Thunberg, la jeune activiste suédoise qui a rejoint le Forum économique de Davos, a bouleversé vendredi matin ceux qui ont eu le privilège de l’entendre pour la première fois officiellement dans l’enceinte du WEF. Elle est arrivée une demi-heure avant sa prise de parole, accompagnée de ses parents. Christine Lagarde, la directrice générale du FMI l’a accueillie, très émue, lui disant: «Sachez que je vous soutiens et je vous admire. Je suis de votre côté». La frêle Greta semblait, elle aussi, très émue même si ses yeux - ceux d’une autiste atteinte du syndrome d'Asperger - sont restés fixes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.