Passer au contenu principal

Jean-Luc Borgeat: «Continuons à interroger les textes du répertoire classique»

Jean-Luc Borgeat monte une pièce qui fait écho à la polémique autour de la création contemporaine.

Les comédiens Roger Jendly et Edmond Vuilloud dans «Le Fauteuil à bascule», à voir dès mercredi à l'Oriental, à Vevey.
Les comédiens Roger Jendly et Edmond Vuilloud dans «Le Fauteuil à bascule», à voir dès mercredi à l'Oriental, à Vevey.
CAROLE FAVRE

Au printemps, l’homme de théâtre Jean-Luc Borgeat, ardent défenseur du répertoire, lançait une polémique autour de la création contemporaine, dont 24heures s’est fait l’écho. Son nouveau spectacle, Le fauteuil à bascule , à voir dès ce mercredi à l’Oriental, à Vevey, fait écho à cette querelle des anciens et des modernes.

Aviez-vous déjà prévu de monter cette pièce avant de lancer la polémique autour du théâtre contemporain?

Oui, j’ai commencé à y travailler en octobre 2016. Effectivement, ce spectacle est la mise en espace à travers les mots de l’auteur Jean-Claude Brisville de ce que je soutiens dans mon approche de l’art dramatique. Dans Le fauteuil à bascule, un lecteur de manuscrits est licencié d’une maison d’édition car la couverture d’un livre devient un argument de vente plus puissant que son contenu. Cela fait écho à la scission qui s’opère en faveur de la forme plutôt que du fond, de l’écriture de plateau plutôt que de la maturation du texte.

Quelle est l’importance du répertoire pour vous?

C’est toute l’écriture humaine qui a traversé les siècles. Certes, évitons le «théâtre poussière». Mais on ne peut pas faire table rase du passé. Continuons à interroger ces textes!

Cette création est-elle un spectacle-manifeste?

Absolument. En fait, je crois que chaque spectacle de théâtre est un acte citoyen.

----------

Vevey, Oriental Me 27, je 28, ve 29 sept. (20 h), sa 30 (19 h), di 1er oct. (17 h 30) Lausanne, Pulloff Du 6 au 18 mars 2018 www.orientalvevey.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.