Passer au contenu principal

Pour le LS et le FC Bâle, l’inquiétude paraît sans fin

Les deux pires équipes 2018 de Super League s’affrontent mercredi (18 h 45) à la Pontaise. Malheur au vaincu.

Raphaël Wicky s’interroge. Son collègue Fabio Celestini aussi.
Raphaël Wicky s’interroge. Son collègue Fabio Celestini aussi.
Keystone

Deux équipes en manque total de résultats, ça nous donne quel genre de match? La question est d’une actualité brûlante au moment où Lausanne reçoit Bâle, mercredi à 18 h 45, en séance de rattrapage. Le constat chiffré est très clair: en 2018, personne n’a fait moins bien que ces deux-là. Trois points seulement pour le glorieux FCB, un seul pour ce LS poussif. Et donc des soucis à la pelle pour les deux formations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.