Lueur d'espoir pour les aînés délogés

PullySi le Canton ne finance pas l’extension de l’EMS, le syndic annulera la procédure de résiliation des baux des voisins.

L’EMS Pré de la Tour, au centre-ville de Pully, veut investir le bâtiment mitoyen (à droite), occupé lui aussi par des seniors. Une quinzaine de Pulliérans âgés de 70 à 96 ans vivent ici dans 13 appartements adaptés.

L’EMS Pré de la Tour, au centre-ville de Pully, veut investir le bâtiment mitoyen (à droite), occupé lui aussi par des seniors. Une quinzaine de Pulliérans âgés de 70 à 96 ans vivent ici dans 13 appartements adaptés. Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La sentence du Canton, en mars, scellera le sort d’une quinzaine de Pulliérans âgés de 70 à 96 ans. Ils vivent dans le bâtiment attenant à l’EMS Pré de la Tour et sont menacés d’expulsion, à l’horizon 2021, par le projet d’extension de la structure (24 heures des 10 et 11 octobre).

Le syndic de Pully confirme que si le Canton ne finance pas ces travaux, la résiliation des baux à loyer sera «annulée» pour tous les locataires, même ceux qui auraient déjà reçu une lettre. La Commission des infrastructures d’hébergement donnera un préavis sur les différents projets visant les EMS vaudois «au 1er trimestre 2018», explique Fabrice Ghelfi, chef du Service cantonal des assurances sociales et de l’hébergement. «A ce jour, je ne sais pas si le projet de Pully sera dans la liste de ceux à retenir et qui correspondront à la planification 2017-2022.» (24 heures)

Créé: 13.10.2017, 16h25

Articles en relation

Des personnes âgées délogées pour agrandir un… EMS

Pully La Ville de Pully va résilier les baux à loyer d’une quinzaine de seniors pour augmenter le nombre de lits de la Résidence Pré de la Tour, l’EMS voisin. L’inquiétude est grande parmi les locataires. Plus...

Mobilisation en vue pour les aînés délogés de Pully

Logement Des voix s'élèvent à gauche contre la résiliation des baux à loyers d'une quinzaine de seniors. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...