Passer au contenu principal

Etats-UnisMelania Trump veut une carte «inoubliable»

Pour fêter les 71 ans de son mari, le 14 juin, la Première dame a contacté les militants pour les mettre à contribution.

Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)
Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)
AFP
L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)
L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)
AFP
Sitôt élu, Donald Trump a retiré les USA du traité de libre-échange transpacifique (TPP). Négocié pendant des années par l'administration Obama, le TPP était vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine. (23 janvier 2017)
Sitôt élu, Donald Trump a retiré les USA du traité de libre-échange transpacifique (TPP). Négocié pendant des années par l'administration Obama, le TPP était vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine. (23 janvier 2017)
AFP
1 / 150

Le jour d'une audition à haut risques pour le président américain Donald Trump, sa femme Melania a proposé de signer une carte d'anniversaire «inoubliable» pour son mari, qui aura mercredi 71 ans.

«Le 14 juin, le président Trump aura 71 ans, et j'ai besoin de votre aide pour que cet anniversaire soit inoubliable pour mon mari», a écrit dans un email aux militants la Première dame des Etats-Unis, âgée de 47 ans.

«Vous avez certainement prouvé que vous étiez un ami loyal de mon mari», déclare Melania Trump aux partisans de Trump et aux militants du parti républicain, auxquels elle demande de signer en ligne une carte avant 21 heures, le 14 juin. «Donald sera heureux d'entendre des amis comme vous qui avez compté pour lui et pour la victoire du parti», ajoute la Première dame.

L'ancienne Première dame Michelle Obama faisait aussi appel aux militants pour fêter l'anniversaire de son mari Barack.

Audition attendue

La publication de cette carte par Melania Trump a lieu le jour d'une audition très attendue en Amérique de l'ancien chef du FBI James Comey, qui va raconter les coulisses de son limogeage par Donald Trump et comment il a résisté aux pressions du président pour épargner l'un de ses conseillers mêlé à l'affaire russe.

James Comey doit relater notamment un dîner à la Maison Blanche, le 27 janvier, lors duquel Donald Trump lui aurait dit: «J'ai besoin de loyauté, je m'attends à de la loyauté».

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.