Passer au contenu principal

Une défaite et quelques enseignements

En amical, la Suisse a été battue en Angleterre (1-0). Petkovic en a profité pour faire quelques essais.

Keystone

Les derniers matches amicaux encore au calendrier international ont cela de bien qu'ils permettent d'essayer des choses. Alors on n'a certes pas vraiment vibré mardi soir, entre une équipe d'Angleterre B et une sélection suisse A, qui évoluaient toutes deux avec cinq défenseurs et avec trois demis pas vraiment portés vers l'avant. Cette rencontre a toutefois permis de tester des systèmes de jeu, comme ce 3-5-1-1 concocté par Vladimir Petkovic au coup d’envoi et qui a donné une bonne assise à ses ouailles, sans pression du résultat.

Occasions suisses Sevrés de ballons en tout début de partie, les Helvètes auraient pu ouvrir le score grâce aux incroyables largesses défensives anglaises. Par deux fois, Shaqiri était à l'affut et n'a pu qu'ajuster le poteau de Butland sur sa seconde possibilité (7e). Cette occasion a eu le don de refroidir les Anglais, qui ont ensuite eu toutes les peines du monde à récupérer le cuir dans les pieds suisses (60% de possession de balle à la mi-temps en faveur de la Nati).

Les Three Lions ont simplement répliqué sur des escarmouches de Dier (16e) et d'Alexander-Arnold (28e). La Suisse, elle, aurait dû prendre les devants si Gavranovic avait fait les bons choix à l’approche du but, par deux fois, à la demi-heure. Cinq minutes plus tard, un centre-tir insidieux de Rodriguez a frôlé le montant gauche de la cage gardée par un gardien anglais bien fébrile.

Rashford amène la solution Ce sont finalement les Anglais, beaucoup mieux entrés dans la deuxième période, qui ont tiré les premiers. Sur un centre de Walker venu de la droite, Rashford était à la retombée du ballon au deuxième poteau et n’a pas manqué la cible (54e). Par la suite, Shaqiri a été contré in extremis (64e) et n’a pu égaliser juste avant la valse des changements, qui ont rendu la fin de match anecdotique.

Les Suisses rentreront mercredi heureux de leur tenue et de ce qu’ils ont montré sur le pré de Leicester. L’opération reconquête devenue nécessaire après un été pourri par l’élimination en 8e de finale de Coupe du monde contre la Suède connaît des débuts réussis, après la gifle infligée à l’Islande (6-0). L’équipe d’Angleterre, elle, a évité une quatrième défaite de suite, ce qui ne lui est jamais arrivé en 146 ans d’histoire. Les joueurs se sont donc quittés bons amis.

Angleterre - Suisse 1-0 (0-0)

King Power Stadium, Leicester. 30’256 spectateurs.

Arbitres: MM. Turpin, Danos et Gringore (Fra).

But: 54e Rashford 1-0.

Angleterre: Butland; Walker, Maguire, Tarkowski (60e Stones); Alexander-Arnold (78e Trippier), Loftus-Cheek (60e Lingard), Dier, Delph (68e Henderson), Rose (78e Chilwell); Welbeck (60e Kane), Rashford.

Suisse: Sommer; Schär, Djourou, Akanji (46e Moubandje); Lichtsteiner, Zakaria (65e Fernandes), Xhaka, Freuler (65e Zuber), Rodriguez (46e Mehmedi); Shaqiri (80e Seferovic); Gavranovic (65e Ajeti).

Avertissements: 27e Lichtsteiner (anti-jeu). 88e Henderson (anti-jeu).

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.