Neuchâtel: des cas suspects de retour d'Italie

CoronavirusUn adulte présentant de la toux et de fièvre au retour d'Italie a été signalé au médecin cantonal, ainsi que trois enfants qui avaient séjourné dans la région de Milan.

Les voyageurs de retour du nord de l'Italie doivent être très prudents.

Les voyageurs de retour du nord de l'Italie doivent être très prudents. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des cas suspects de coronavirus ont été signalés dans le canton de Neuchâtel. Plusieurs personnes qui avaient voyagé dans la région de Milan ont consulté les urgences de Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) pour des problèmes respiratoires. Trois enfants figurent parmi les cas suspects.

Ces trois enfants sont issus de deux familles différentes qui avaient séjourné dans la région de Milan. Dans l'un des cas, l'exposition a été jugée à faible risque. Pour un autre cas, la durée du séjour et la région parcourue rendent possible une exposition au virus.

Un adulte présentant de la toux et de fièvre au retour d'Italie a lui aussi été signalé au médecin cantonal, a indiqué mercredi le canton de Neuchâtel. Ces cas suspects font l'objet de mesures d'isolement à domicile, leur état clinique n'étant pas inquiétant.

Enfants en quarantaine

L'un des enfants a fréquenté une crèche alors qu'il présentait des symptômes. Par mesure de précaution, les enfants qui ont été en contact avec lui ont été mis provisoirement en quarantaine jusqu'au résultat du test de confirmation attendu d'ici jeudi.

Les personnes qui ont voyagé en Italie et qui ne présentent aucun symptôme respiratoire ou de la fièvre ne devraient pas s'inquiéter, souligne le médecin cantonal neuchâtelois Claude-François Robert. Après un contact avec un cas confirmé ou après un voyage en Italie, les personnes qui présentent ces symptômes devraient signaler leur situation. (ats/nxp)

Créé: 26.02.2020, 11h34

Articles en relation

Coronavirus: couvre-feu pour des recrues

Canton du Tessin Les recrues basées à Airolo, Monteceneri et Isone sont désormais soumises à un couvre-feu après la découverte d'un premier Suisse atteint du COVID-19 au Tessin. Plus...

Les voyagistes ressentent la peur du coronavirus

Suisse Les voyagistes ont constaté des réticences à voyager en Asie pour les mois à venir, les clients préférant se rabattre sur d'autres destinations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.