Passer au contenu principal

Novartis se dégage d'une coentreprise

La part du groupe suisse a été rachetée par son partenaire britannique, GlaxoSmithKline (GSK), pour 13 milliards de dollars.

Pour Novartis, la coentreprise vendue ne figurait plus dans son coeur de métier.
Pour Novartis, la coentreprise vendue ne figurait plus dans son coeur de métier.

Novartis vend sa participation de 36,5% dans la coentreprise Consumer Healthcare (médicaments sans ordonnance) à son partenaire britannique GSK pour 13 milliards de dollars (12,2 milliards de francs). La finalisation de la transaction est prévue au 2e trimestre 2018.

«La vente permet à Novartis de continuer de se concentrer sur le développement et la croissance de ses activités de base», indique mardi le géant pharmaceutique bâlois dans un communiqué. Selon le directeur général de Novartis Vas Narasimhan, «le temps est venu de vendre à un prix intéressant une activité ne figurant pas dans le coeur de métier». Novartis et GSK avaient créé cette coentreprise en 2015 dans le cadre de la réorganisation des activités de Novartis.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.