Le PLR lance son chef dans la course aux Etats

Canton de SoleureStefan Nünlist, président du PLR soleurois depuis fin 2017, a été choisi par son parti comme candidat au Conseil des Etats.

Stefan Nünlist, à gauche, est actuellement chef du service de communication au sein de Swisscom.

Stefan Nünlist, à gauche, est actuellement chef du service de communication au sein de Swisscom. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La liste des prétendants aux deux sièges du Conseil des Etats de Soleure ne cesse de s'élargir. Après les Verts et l'UDC, c'est au tour du PLR de lancer son candidat. Réunie mercredi soir à Bellach, la section a choisi de miser sur son président Stefan Nünlist qu'elle a nommé par 101 voix contre 52 à son adversaire de la soirée Dieter Künzli.

Agé de 57 ans, Stefan Nünlist dirige le PLR soleurois depuis l'automne 2017. Celui qui est actuellement chef du service de communication au sein de Swisscom est notamment connu pour avoir fait partie des assistants personnels des conseillers fédéraux Jean-Pascal Delamuraz (PLR/VD) et Pascal Couchepin (PLR/VS).

Les deux sièges soleurois aux Etats sont très convoités: en janvier l'UDC a lancé le conseiller national Christian Imark et les Verts, le conseiller d'Etat Felix Wettstein. Tous trois seront en lice contre Pirmin Bischof (PDC) et Roberto Zanetti (PS) qui comptent défendre leurs acquis au sein de la Chambre haute. Ces derniers y siègent depuis 2011. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2019, 23h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.