Querelle autour du film «Guillaume Tell»

SuisseLe fils du producteur de «Guillaume Tell», film datant de 1960, a été débouté par le Tribunal fédéral.

Une vue de l'entrée du Tribunal fédéral.

Une vue de l'entrée du Tribunal fédéral. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral n'entre pas en matière sur deux recours portant sur les droits du film «Guillaume Tell» datant de 1960. Albert Josef Kälin, le fils du producteur, réclame l'argent encaissé par un distributeur entre 1988 et 2005.

Dans deux arrêts publiés mercredi, le Tribunal fédéral se prononce sur les recours déposés par Albert Josef Kälin contre des décisions de la Cour suprême et du Tribunal du commerce du canton de Zurich. Il relève que ces actions sont insuffisamment motivées, que le recourant, qui a procédé sans avocat, n'a pas complété son argumentation et que les chances de succès apparaissent d'emblée insuffisantes pour un octroi de l'assistance judiciaire.

La 1ère Cour de droit civil n'est donc pas entrée en matière sur les recours. Depuis une vingtaine d'années, le fils du producteur Josef Richard Kälin se bat pour récupérer les droits d'auteur sur le film encaissés par plusieurs entités depuis la liquidation de la société du père.

La plus grosse production de l'époque

«Guillaume Tell» avait été tourné sur les lieux historiques de Suisse centrale en 1960. Avec un budget de 3,5 millions de francs, c'était alors la plus grosse production du cinéma suisse.

Malgré le succès populaire en Suisse, le film avait laissé un découvert de 1,5 million de francs. Après que le Parlement ait refusé de prendre en charge le déficit, Josef Richard Kälin avait vendu pour 500'000 francs les droits de diffusion en Union soviétique, où le film avait obtenu un prix. (arrêts 4A_446 et 448/2019 du 24 octobre 2019) (ats/nxp)

Créé: 06.11.2019, 12h03

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...