Sommaruga signe un accord au Niger

Sécurité alimentaireLa Suisse et le Niger ont signé mercredi à Niamey un accord appuyant onze organisations paysannes.

Simonetta Sommaruga reçue par  le ministre des Affaires étrangères du Niger Ibrahim Yacouba.

Simonetta Sommaruga reçue par le ministre des Affaires étrangères du Niger Ibrahim Yacouba. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 330'000 producteurs nigériens bénéficieront de l'accord signé ce mercredi. En visite au Niger, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a paraphé le texte dans la capitale.

La cérémonie de la signature a eu lieu avec le ministre des Affaires étrangères du Niger Ibrahim Yacouba. Berne va contribuer à hauteur de 7'500'000 francs à ce projet d'appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, selon le bureau de la DDC au Niger. La Suisse soutient depuis une quinzaine d'années les organisations paysannes faîtières du Niger.

Lors de cette visite prévue sur deux jours, Simonetta Sommaruga s'est aussi entretenue 30 minutes avec le président nigérien Mahamadou Issoufou. Elle a aussi rencontré le ministre de la Justice Marou Amadou. Dans l'après-midi, la conseillère fédérale devait visiter un site de formation agricole à Harikanassou, dans la région de Dosso (sud-est). (ats/nxp)

Créé: 04.10.2017, 14h41

Articles en relation

Sommaruga à Tunis pour parler immigration

Migrants La Suisse veut consolider son partenariat migratoire avec la Tunisie, une zone importante de transit pour les migrants. Plus...

Sommaruga à Tunis pour parler immigration

Migrants La Suisse veut consolider son partenariat migratoire avec la Tunisie, une zone importante de transit pour les migrants. Plus...

Sommaruga voudrait aider les migrants sur place

1er août Au Val-de-Travers pour la fête nationale, la conseillère fédérale a évoqué l'asile et la crise migratoire dans son discours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.