Le Talent a conservé son aspect sauvage

L'Esprit des rivièresSans cesse mis sous pression par l’activité humaine, les cours d’eau jouent un rôle crucial dans la biodiversité. Pour sensibiliser les Suisses à leur importance et à leur vulnérabilité, le WWF a répertorié les «Perles de rivière», soit les cours d’eau les mieux préservés du pays. Chaque semaine, nous partons à travers le canton à la découverte d’une de ces pépites.

Sur son lit typique de Molasse, le Talent abrite l’une des dernières populations vaudoises d’ombres de rivière.

Sur son lit typique de Molasse, le Talent abrite l’une des dernières populations vaudoises d’ombres de rivière. Image: Florian Haenggeli

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sillonnant les villages entre Montheron, Cugy, Échallens et Chavornay, le Talent prend sa source dans les bois du Jorat. Ce château d’eau protégé par la plus grande forêt du plateau suisse, constitue un cadre idéal pour assurer la qualité de l’eau. Du moins dans sa partie d’amont. Plus bas, les atteintes de l’activité humaine sont plus marquées. Ainsi le WWF souligne que le secteur en aval du Moulin de Bavois doit être revitalisé en priorité. C’est la partie supérieure, préservée, que l’on découvre en parcourant le chemin du Talent, dont la mise en place par les communes consacre les vertus paysagères de ce bout de nature.

Dans la région, les esprits taquins disent que «le Talent traverse Échallens mais ne s’y arrête pas». Sous ses airs moqueurs, la vanne montre surtout que la présence de cette rivière est ancrée dans la culture du Gros-de-Vaud. En célébrant le 50e anniversaire du club de tennis d’Échallens, installé sur la rive du cours d’eau, le poète Émile Gardaz se souvenait que ses amis d’enfance et lui «sautaient comme des enclumes» dans le Talent. Pour les enfants d’aujourd’hui, rien n’a changé. Les abords de la cascade de molasse qui surplombe l’abbaye de Montheron constituent l’un des terrains d’aventures du Talent pour les 5-10 ans. «On fait des ponts, on cherche des animaux ou on va explorer jusqu’au gros tronc, là-bas», expliquent Anja, Noémie, Clothilde et Annabelle, les pieds dans l’eau. Cela vaut aussi pour les plus grands, qui profitent des vacances pour passer l’après-midi à l’ombre de la forêt. Âgés de 13 à 15 ans, Eline, Marco et Célien ont pris un pique-nique. «Ici, c’est calme, l’eau est hyperpropre et on s’amuse bien», résume la petite bande d’ados.

Le chemin qui serpente parallèlement à la berge est un havre de paix où l’on côtoie une faune riche. Les plus patients parviendront peut-être à observer des castors, qui installent leurs nids en creusant les berges du côté de Morrens et de Saint-Barthélemy. Mais ce qui fait la particularité du Talent, c’est l’ombre de rivière, un poisson peu coloré dont le nom peut évoquer la discrétion, qui arbore toutefois une magnifique nageoire dorsale. «Le Talent abrite l’une des dernières populations d’ombre du canton alors qu’il était abondant dans les rivières les plus grandes du canton depuis la dernière glaciation», souligne le garde-pêche Alexandre Cavin.

Cliquez pour agrandir l'image

La protection de ce poisson fait donc partie des priorités cantonales. Si le WWF souligne la rareté de ce cours d’eau bien préservé, le promeneur constate facilement des traces d’aménagements laissés par l’homme. Plusieurs seuils, parfois très hauts, rendent impossible la migration des poissons. Il en va ainsi du canal qui alimente aujourd’hui la pisciculture d’Échallens. Un captage qui alimentait autrefois le moulin. Ces points de collecte d’eau témoignent des activités du passé et ne sont pas que néfastes. La tendance est à la renaturation – le Canton déploie des moyens pour cela –, mais ces petits canaux ont aussi un avantage. «Ils peuvent jouer un rôle important pour la biodiversité en offrant un environnement différent aux batraciens et insectes comme les libellules», explique Paul Külling, scientifique à la Direction générale de l’environnement. «Et les seuils peuvent jouer un rôle protecteur en empêchant l’arrivée d’espèces invasives», ajoute Alexandre Cavin. Ainsi, on trouve encore des écrevisses à pattes blanches dans l’un des affluents du Talent, une espèce indigène qui ne risque pas de souffrir de l’arrivée de sa cousine d’Amérique.

Ces points de captage ont aussi un intérêt historique. Les moulins de Cugy, à Assens. «Il existe des concessions perpétuelles qui datent parfois du Moyen-Âge, poursuit Paul Külling. Elles sont liées à des parcelles d’anciens moulins dont le propriétaire peut toujours faire valoir ses droits d’usage de l’eau.» Heureusement pour la faune du Talent, qui pourrait pâtir d’une diminution de son débit, ces concessions ne sont plus viables économiquement pour produire de l’électricité.

Le chemin du Talent peut être emprunté entre Échallens et l’abbaye de Montheron (suivre la signalisation).

Créé: 21.07.2018, 13h53

Articles en relation

Farouche, la Menthue se cache en pleine forêt

L'esprit des rivières Sans cesse mis sous pression par l’activité humaine, les cours d’eau jouent un rôle crucial dans la biodiversité. Pour sensibiliser les Suisses à leur importance et à leur vulnérabilité, le WWF a répertorié les «Perles de rivière», soit les cours d’eau les mieux préservés du pays. Chaque semaine, nous partons à travers le canton à la découverte d’une de ces pépites. Plus...

La Versoix, jeune ado rebelle libérée

L’Esprit des rivières Promenade le long de cette «Perle de rivière» entre France, Genève et Vaud. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.