17?008 signatures récoltées contre Rosebud

LAUSANNE Le comité référendaire contre le projet de reconstruction du parlement cantonal a largement dépassé le quota de 12?000 paraphes nécessaires au référendum. Elles seront officiellement déposées le 29 août après leur validation par les communes

Le toit en inox étamé gris du futur Parlement cantonal défigure la Cité selon les référendaires.

Le toit en inox étamé gris du futur Parlement cantonal défigure la Cité selon les référendaires. Image: Photomontage-DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le référendum «Non au toit» a réuni 17?008 signatures dans le délai imparti. Une gageure pour les référendaires qui n’avaient le soutien d’aucun parti et très peu d’expérience en la matière. Dans leur collimateur le toit en inox étamé gris du projet Rosebud qui «défigure la silhouette de la Cité».

«Ça été un sprint! Tout allait très mal fin juillet, explique le coprésident du comité Pierre-Antoine Hildbrand. Mais les gens sont rentrés de vacances et n’ont pas arrêté de nous amener des feuilles avec 10 ou 20 signatures. Hier encore, nous avons reçu 1000 signatures par la poste.» Ces 17?008 paraphes ont été déposées hier auprès des communes pour validation. Le dépôt officiel du référendum est prévu le 29 août.

Les députés ont très largement accepté le 12 juin dernier le projet de reconstruction de parlement cantonal.

Créé: 08.08.2012, 09h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.