L'Allemagne va rappeler des Porsche Panamera

DieselgateLe groupe VW qui possède Porsche va devoir, sur demande des autorités allemandes, rappeler des modèles Panamera, selon le magazine Der Spiegel.

Retour à l'envoyeur imminent pour des modèles Porsche Panamera Diesel. (photo d'illustration)

Retour à l'envoyeur imminent pour des modèles Porsche Panamera Diesel. (photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Allemagne compte ordonner le rappel obligatoire des Porsche Panamera, ces voitures de luxe étant à leur tour soupçonnées d'être équipées de logiciels dissimulant leurs niveaux réels d'émissions polluantes, indique samedi l'hebdomadaire der Spiegel.

«L'agence fédérale de l'automobile (KBA) imposera prochainement un rappel obligatoire des Porsche Panamera après la découverte d'une manipulation des systèmes de purification des gaz d'échappements conduisant à une augmentation des missions d'oxyde d'azote (NOx) émis», révèle der Spiegel à propos de ces modèles qui coûtent neufs plus de 100.000 euros.

60'000 voitures déjà rappelées

Les autorités allemandes avait déjà ordonné en mai le rappel de 60.000 voitures Porsche équipées de logiciels «non autorisés». Deux modèles emblématiques du constructeur allemand étaient concernés : 53.000 Macan et 6.750 Cayenne (4,2 litres V8) en Europe. En 2017, 22.000 Porsche Cayenne motorisation 3 litres TDI avait aussi du être ramenées chez les concessionnaires.

Volkswagen, maison-mère de Porsche, a reconnu à l'automne 2015 avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d'un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution et dissimulant des émissions dépassant parfois jusqu'à 40 fois les normes autorisées.

Porsche ne vend plus de modèles diesel

En avril, un dirigeant de Porsche a été incarcéré en Allemagne dans le cadre du scandale, après plusieurs perquisitions - les premières chez la marque haut de gamme - dans le cadre d'une enquête pour «fraude» menée parallèlement aux autres investigations contre Volkswagen et sa marque Audi.

Selon les journaux allemands Bild et Automobilwoche, il s'agit de Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche. En raison du scandale, Porsche ne propose actuellement plus de voitures diesel à la vente. (afp/nxp)

Créé: 21.07.2018, 11h01

Articles en relation

Rappel de 60'000 Porsche au moteur truqué

Industrie automobile Le constructeur allemand va devoir remettre aux normes des Cayenne et des Macan équipées de logiciels frauduleux. Plus...

Dieselgate: un dirigeant de Porsche arrêté

Allemagne Selon des journaux, le directeur arrêté n'est autre que de Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche, qui travaillait chez Audi lorsqu'a éclaté le scandale. Plus...

Juteuses primes pour les salariés de Porsche

Automobile Le constructeur allemand a annoncé mercredi qu'il versera plus de 10'000 francs de prime à quelque 23'000 salariés. Plus...

Porsche fait entrer la 4e génération de la famille

Automobile Le conseil de surveillance de Porsche Automobil Holding accueille trois nouveaux représentants des familles Porsche et Piëch. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 12 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...