Le Hobbit transforme Wellington en «Terre du milieu»

Première au cinémaDes milliers de personnes se pressaient mercredi au centre de la capitale néo-zélandaise pour la première mondiale de «Le Hobbit: un voyage inattendu», premier volet d'une trilogie tournée en Nouvelle-Zélande.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les présentateurs de la radio nationale s'adressaient aux auditeurs en langue des elfes, les journaux offraient à leurs lecteurs des posters du Hobbit et des statues représentant les personnages de la saga de Tolkien ornaient les rues de la capitale.

Les fans, costumés comme les héros du livre porté à l'écran par le réalisateur néo-zélandais Peter Jackson, saluaient notamment l'arrivée sur le tapis rouge de Cate Blanchett (Galadriel) et Elijah Wood (Frodon).

Sens dessus dessous

«On a l'impression que tout Wellington s'est donné rendez-vous ici, c'est extraordinaire», a déclaré Elijah Wood.

«C'est émouvant et très touchant de voir tous ces habitants de ma ville natale qui sont venus», a confié le réalisateur Peter Jackson.

«Depuis deux ans, on est entièrement concentré sur le film, on a essayé de ne rien dévoiler à personne (...). Et puis, le tournage est fini et on a 100'000 personnes qui viennent à la première. C'est comme si votre monde était sens dessus dessous», a-t-il ajouté.

Cate Blanchett a «harcelé quelque peu» Peter Jackson pour faire partie de la distribution, tant elle voulait participer au projet, a avoué l'actrice australienne.

Attirer les touristes

La capitale s'est rebaptisée "Terre du milieu" pour l'occasion, l'univers créé dans les années 1930 par l'écrivain britannique J.R.R. Tolkien. Le pays table sur la publicité générée par la trilogie de Peter Jackson pour attirer les touristes étrangers.

Les paysages époustouflants de Nouvelle-Zélande dans la trilogie «Le Seigneur des anneaux» (17 Oscars, inspirée de la saga de Tolkien et tournée également par Peter Jackson) avaient généré d'importantes retombées pour l'industrie touristique.

En retour des facilités financières accordées à la production, l'industrie du tourisme a le droit d'utiliser des images de la trilogie pour ses campagnes.

«Bilbo le Hobbit» relate les aventures de Bilbon Sacquet et de ses amis nains et magiciens qui tentent de reconquérir le royaume d'Erebor au dragon Smaug.

Le livre, long de seulement 300 pages, a donné naissance à trois volets cinématographiques: le premier sort en décembre (le 12 en France), le deuxième un an plus tard et le troisième en juillet 2014. (afp/nxp)

Créé: 28.11.2012, 12h08

Articles en relation

Le Hobbit a failli être tourné en Grande-Bretagne

Cinéma La crainte de voir le tournage de «Bilbo le Hobbit» délocalisé de Nouvelle-Zélande en Grande-Bretagne en raison d'un conflit avec les syndicats est le pire souvenir que gardera le réalisateur néo-zélandais de cette trilogie, Peter Jackson. Plus...

Peter Jackson répond aux défenseurs des animaux

«Bilbo le Hobbit» Le réalisateur Peter Jackson et les producteurs de «Bilbo le Hobbit» affirment qu'aucun animal n'est mort sur le tournage. Plus...

La Nouvelle-Zélande, ambassadrice zélée de Tolkien

Littérature Invité d’honneur de la Foire du livre de Francfort 2012, le pays capitalise depuis 10 ans sur l’adaptation cinématographique du «Seigneur des anneaux», et en espère autant de «Bilbo le hobbit». Plus...

La saga «Bilbo Le Hobbit» sur grand écran

Trilogie «Bilbo le Hobbit», basée sur une oeuvre de l'écrivain J.R. Tolkien écrite avant son célèbre «Seigneur des Anneaux», sera adaptée à l'écran en une trilogie, ont indiqué lundi les producteurs de New Line Cinema et Warner Bros. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...