On lui arrache l'oreille avec les dents lors d'une bagarre

FranceL'altercation entre deux jeunes près de Paris a mal terminé. L'un d'eux a perdu son oreille. Elle a été retrouvée sur le sol.

La boisson serait à l'origine de l'altercation.

La boisson serait à l'origine de l'altercation. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune homme s'est fait arracher, avec les dents, une oreille samedi soir dans une bagarre à Argenteuil (France), et son agresseur, la bouche encore en sang, a été rapidement arrêté à proximité, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

La bagarre entre les deux jeunes de 20 et 23 ans, ivres, a éclaté devant la gare SNCF d'Argenteuil. Quand les secours et les policiers, alertés par des témoins, sont arrivés sur place, ils ont trouvé un jeune homme gisant sur le sol, et son oreille gauche à côté.

«Des témoins ont désigné l'auteur de l'agression, qui se trouvait pas loin, toujours à proximité de la gare», a décrit une source policière. Au moment de son interpellation, les policiers ont découvert «des traces de griffure sur le torse» et «du sang séché autour de la bouche» du suspect, qui était toujours en garde à vue lundi matin au commissariat d'Argenteuil, a précisé une source proche de l'enquête.

La victime, de nationalité algérienne, vivait en France sans papiers et était hébergée par son agresseur à Bezons (Val-d'Oise). Il s'agit «d'une dispute entre gens pris de boisson», a souligné la source proche de l'enquête, selon laquelle les motifs de la dispute restaient toujours flous lundi matin.

La victime a été hospitalisée au centre hospitalier d'Argenteuil. Une autogreffe de son organe auditif devrait être tentée, «mais la question est de savoir si elle prendra», a souligné cette source.

(afp/nxp)

Créé: 12.08.2013, 12h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.