Passer au contenu principal

Une allée de rocs pour les sciences de la Terre à l'UNIL

Entre l’arrêt du métro et le bâtiment Géopolis, une vingtaine de blocs représentent la diversité géologique suisse.

L’allée conduit au bâtiment Géopolis, siège notamment des sciences sociales et des sciences de la Terre.
L’allée conduit au bâtiment Géopolis, siège notamment des sciences sociales et des sciences de la Terre.
Analou Delémont

Calcaire jaune «à débris de coquilles» entrant dans la composition du ciment à Eclépens, grès de Massongex utilisé pour le ballast des voies CFF ou serpentinite de Moiry témoin d’une époque où la région lémanique se trouvait au fond d’un océan… La vingtaine de blocs rocheux monumentaux qui composent, depuis l’été dernier, la haie d’honneur du chemin menant de l’arrêt de métro M1 Mouline au bâtiment UNIL Géopolis vient de se parer de petits panneaux explicatifs porteurs de codes QR.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.