Les amis de Sauvabelin ont retrouvé leurs bancs

PromesseLa Ville de Lausanne a tenu parole. Les amoureux de la forêt peuvent à nouveau se reposer pendant leurs promenades.

Heureux sur leur banc retrouvé (de g. à dr.): René Guex, Georges Mollard, Josette Uberti et Jacqueline Echenard.

Heureux sur leur banc retrouvé (de g. à dr.): René Guex, Georges Mollard, Josette Uberti et Jacqueline Echenard. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’entretien de la forêt de Sauvabelin, 80 hectares au cœur de Lausanne, provoque régulièrement des grincements de dents. Les Lausannois qui l’arpentent et la chérissent déplorent chaque année les coupes de bois et les ornières provoquées par le travail des bûcherons.

Cette année, de surcroît, ces derniers ont malencontreusement détruit un banc sur lequel les amoureux de la forêt, inconsolables, avaient pour habitude de se retrouver. Frédéric Bourgeois, garde forestier au Service des parcs et domaines, avait promis dans nos colonnes que le banc serait reconstruit. Quelques semaines plus tard, c’est chose faite, et plutôt deux fois qu’une. Les fidèles promeneurs ont en effet été enchantés de découvrir que, si leur banc fétiche avait bien retrouvé sa place, Frédéric Bourgeois, auquel ils ont envoyé un courriel de remerciement, avait pris soin de leur en construire un second, sous un bel arbre.

Un espoir déçu

«Je me suis aperçu que plusieurs de nos bancs en forêt de Sauvabelin sont dans un état vétuste, et qu’il faut que nous fassions un effort pour les changer», dit-il, en ajoutant qu’il entend également, ces prochains jours, «recharger» le chemin qui traverse la forêt pour qu’il soit carrossable et en meilleur état. L’espoir caressé par le groupe d’amis de voir la Ville poser du gazon autour des bancs va toutefois être déçu. «Et pourquoi pas leur poser de la moquette, plaisante Frédéric Bourgeois. La nature se chargera rapidement de reverdir tout ça.»

Créé: 26.05.2015, 15h12

Articles en relation

Tout le monde veut sauver la forêt de Sauvabelin

Lausanne Sur les hauts de la ville, promeneurs et bûcherons n’ont pas les mêmes attentes ni les mêmes objectifs. Récit d’une cohabitation tendue Plus...

L’Auberge de Sauvabelin contrarie la Commune

Lausanne Excédé par les autorités, l’ancien tenancier a quitté les lieux. La gérance a été mise au concours depuis le 6 février. Plus...

Les locataires du refuge de Sauvabelin doivent recaser leur fête

Incendie La Ville de Lausanne appelle une par une les personnes qui avaient réservé le refuge parti en fumée dimanche à Sauvabelin. Les causes du sinistre pourraient être techniques Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...