Passer au contenu principal

En Argentine, le candidat du pouvoir remporte les primaires

Le candidat «kirchneriste» sort renforcé de cet «avant premier tour» de l’élection présidentielle.

Daniel Scioli, 58 ans, gouverneur de la province de Buenos Aires, fête son succès aux primaires, qui le consolident comme favori de la présidentielle.
Daniel Scioli, 58 ans, gouverneur de la province de Buenos Aires, fête son succès aux primaires, qui le consolident comme favori de la présidentielle.

En Argentine, les élections primaires des partis politiques sont simultanées. Et surtout, la participation de tous les citoyens est obligatoire. Ce mécanisme particulier a ainsi transformé les scrutins qui se sont tenus dimanche en «avant- premier tour» de la présidentielle d’octobre. En remportant 38,4% du total des voix, Daniel Scioli, unique candidat du Front pour la victoire, formation péroniste au pouvoir depuis douze ans, renforce donc sa position de favori pour succéder à Cristina Fernández de Kirchner à la Maison Rose.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.