Passer au contenu principal

Des aspirants policiers sont priés de chanter à l’église

Les agents genevois formés apprennent à chanter et célèbrent Noël dans une basilique. Est-ce bien laïque? s'interroge l’Union du personnel genevois du corps de police.

Herrmann

Les aspirants policiers genevois formés depuis le mois d’avril à l’Académie de police de Savatan, au-dessus de Lavey, apprennent le tir, le maintien de l’ordre ou encore la psychologie, mais aussi… le chant. Et ils ont l’occasion d’exercer leurs cordes vocales lors de manifestations et cérémonies, notamment au sein d’une église catholique. Ces éléments au programme correspondent-ils aux missions d’une école publique professionnelle préparant au brevet fédéral de policier?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.