Cri de bébé dans les rues de Perros-Guirec

Euro 2016Skype est bien utile à ce technicien de la télévision albanaise pour garder le contact avec les siens.

Un albanais en train de skyper avec son bébé! Le 8 juin 201 à à Perros-Guirec.

Un albanais en train de skyper avec son bébé! Le 8 juin 201 à à Perros-Guirec. Image: Philippe Dubath

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Albanais ont bon goût. Ils se sont installés à Perros-Guirec, en Bretagne, où le paysage est sublime, l’air bien meilleur que n’importe quel produit dopant, les habitants sympas. Je montais voir leur entraînement au stade l’autre soir – oui il faut monter car le terrain est au sommet d’une colline – quand, entre les chants de quelques oiseaux du coin en pleine forme, m’est arrivé le hurlement d’un goéland en colère.

En réalité, j’ai vite compris que ce n’était pas un goéland: c’était un bébé, un enfant en détresse, qui braillait pas loin de là et il fallait lui venir en aide. On a tous l’âme de Zorro quand un enfant pleure. Quelques pas plus tard, j’ai compris: un des techniciens de la télévision albanaise, un monsieur très gentil que j’avais vu à l’œuvre dans l’après-midi, parlait dans son smartphone qu’il tenait droit devant ses yeux. Et c’est du smartphone que sortaient les hurlements qui m’avaient alerté trois kilomètres plus loin (non j’exagère, trente mètres à peine!).

Faites vos pronostics!

Le papa parlait à son môme de 2 ans – il me l’a dit après – qui ne voulait pas de cette image de Skype parce que c’est son papa en muscles, en tendresse, en toucher, en bras poilus, en vrais bisous, en voix qui lâche de l’air et une haleine de papa, qu’il voulait. Un papa en image ce n’est pas un papa, hurlait le gosse pour tout Perros-Guirec. Et le papa tentait de lui dire qu’il l’aimait, qu’il allait revenir, qu’il n’était pas si loin que ça de l’Albanie. Jusqu’au moment où il a dit au revoir et a raccroché.

Le papa est retourné à son boulot. Il a tiré des câbles. Arrangé des prises. Comment le môme, en Albanie, s’est-il calmé puis endormi? Je suis sûr que plein de joueurs de cet Euro ont des enfants, des bébés, qu’ils leur parlent en Skype. Peut-être pensent-ils à eux, parfois, sur le terrain, peut-être ratent-ils ou réussissent-ils une passe parce qu’ils viennent de penser au petit qui braillait ou souriait quelques heures plus tôt.

Créé: 10.06.2016, 11h22

Articles en relation

Qui va gagner l'Euro 2016?

Euro 2016 Le grand rendez-vous du 10 juin approche! Quelles équipes se retrouveront dans le tableau final? Faites vos pronostics sur 24heures.ch et gagnez un ballon de l'Euro, un iPad pro ou même une TV géante! Plus...

Euro 2016: qui sont les joueurs de l'équipe de Suisse?

Football Découvrez la sélection officielle des 23 joueurs suisses retenus par l'entraineur Vladimir Petkovic. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.