Passer au contenu principal

Le feuilleton présidentiel tient encore en haleine

Xavier Alonso reparle des Le Pen, du président Hollande, bien sûr, de M. Valls, sans oublier Nicolas Sarkosy...

Le système politique français ne vit qu’au travers de l’élection présidentielle. Savoir qui sera candidat et contre qui occupe tout l’espace médiatique bien davantage que les contenus. C’est ainsi que pour célébrer les 3 ans de François Hollande à l’Elysée – c’était hier! – le journal Le Parisien a marqué le coup en explorant l’hypothèse du choix de Manuel Valls comme candidat du PS. Histoire de relancer aussi sur la gauche de l’échiquier politique l’intérêt du feuilleton de la course à la présidentielle 2017!

Le résultat est cruel pour François Hollande, mais aussi pour le Parti socialiste français. Car l’actuel premier ministre est préféré par 70% des Français au président de la République (24%). Et même au sein des sympathisants socialistes, Manuel Valls (57%) dépasse François Hollande (41%). Plus inquiétant encore pour le PS: Manuel Valls ne gagnerait la course à l’Elysée que dans le cas de figure où il serait opposé au 2e tour à Marine Le Pen. Contre Nicolas Sarkozy – UMP ou républicain, selon le prochain nom de son parti – il essuierait une défaite.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.