Passer au contenu principal

Les Instagramers lausannois mitraillent la région depuis un an

IGerslausanne, la communauté de photographes amateurs née en octobre 2013, a exposé dans une galerie à Ecublens. Aperçu des images et zoom sur le phénomène

DiCaprio l'a rejoint récemment et le gouvernement chinois l'a bloqué en pleine mobilisation d'«Occupy Central»: Avec plus de 200 millions d'utilisateurs actifs, Instagram draine toujours plus d'abonnés partout dans le monde. Et, depuis 3 ans, certains d'entre eux se constituent même en communautés régionales au travers de son application soeur, Instagramers, créée par Phil Gonzalez. La région lausannoise n'y échappe pas. Il y a tout juste un an, la capitale vaudoise a vu naître sa propre communauté Instagramers (IGerslausanne).

L'idée est de permettre aux gens de se reconnaître dans l'espace virtuel pour ensuite se rencontrer autour de leur passion pour la photo. Dans cette ligne, les membres d'IGerslausanne ont fait une incursion dans le «monde réel» il y a dix jours avec leurs images filtrées, avatars numériques des clichés très 80's pris au LOMO. Le groupe a organisé une exposition à la Galerie du Pressoir à Ecublens où étaient présentées des images capturées par une quarantaine de membres du réseau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.