Passer au contenu principal

Lafuma, la cause du conflit chez Calida

Le directeur Felix Sulzberger part une année plus tôt que prévu. Il voulait acheter le reste du capital de Lafuma. Explications

Felix Sulzberger,le directeur du groupe Calida (Aubade, Lafuma, Millet, Oxbone, Eider) voulait racheter le reste de l'entreprise Lafuma à travers une augmentation de capital, ce qui aurait réduit la participation de l'actionnaire principal, qui s'y est opposé.
Felix Sulzberger,le directeur du groupe Calida (Aubade, Lafuma, Millet, Oxbone, Eider) voulait racheter le reste de l'entreprise Lafuma à travers une augmentation de capital, ce qui aurait réduit la participation de l'actionnaire principal, qui s'y est opposé.
Keystone

La situation a escaladé chez Calida, le groupe lucernois connu pour ses pyjamas, mais aussi pour ses dessous Aubade et ses articles de sport Lafuma, comprenant aussi les marques Millet, Eider et Oxbow, basé à Annecy.

«J’étais d’avis que nous devions acheter les 40% du capital du groupe Lafuma que nous ne possédons pas encore», explique le directeur général du groupe Calida, Felix Sulzberger, par ailleurs lui-même président-directeur général de Lafuma et en plus membre du conseil d’administration de Calida.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.