Passer au contenu principal

Une loi sur le handicap à l’école «teintée d’idéologie»

Une partie de la droite trouve le nouveau texte sur l’intégration en classe des enfants handicapés trop socialiste.

Anne-Catherine Lyon a précisé que la loi n’était pas sortie de son «cerveau fertile», mais qu’elle émanait d’un accord intercantonal et de la Constitution fédérale.
Anne-Catherine Lyon a précisé que la loi n’était pas sortie de son «cerveau fertile», mais qu’elle émanait d’un accord intercantonal et de la Constitution fédérale.
Keystone

Les députés ont entamé mardi le long examen de la loi sur la pédagogie spécialisée (LPS) qui forge la politique du Canton face aux enfants porteurs de handicap. Depuis qu’ils ne sont plus financés par l’AI dans leur apprentissage, c’est l’Etat qui les prend en charge. Ils sont désormais considérés comme des élèves plutôt que comme des assurés (à lire ici).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.