Passer au contenu principal

«Notre manque à gagner se compte en centaines de millions de francs»

Après trois années d’interdiction de vente, Ethical Coffee pourra bel et bien écouler ses dosettes en Suisse.

Jean-Paul Gaillard, directeur et plus gros actionnaire d'Ethical Coffee Company.
Jean-Paul Gaillard, directeur et plus gros actionnaire d'Ethical Coffee Company.
Philippe Maeder

Vendredi dernier, la Cour civile du canton de Vaud a mis un terme aux mesures pré-provisionnelles empêchant Ethical Coffee Company de vendre ses fameuses dosettes. Au même moment, le groupe remportait une seconde manche à Paris contre Nespresso, puisque le Tribunal de grande instance de Paris déboutait Nestlé dans le cadre d’une autre procédure. Son patron, Jean-Paul Gaillard revient sur son combat contre la multinationale veveysanne. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.