Passer au contenu principal

Sophie Hunger, la femme sur la lune

Cinquième album de la chanteuse, «Supermoon» remet le rock au milieu du village. Interview avec une Zurichoise en exil à Berlin

Sophie Hunger, chanteuse zurichoise exilée à Berlin, fait un crochet par la lune, dont elle ramène Supermoon, son 5e album qui paraît aujourd’hui.
Sophie Hunger, chanteuse zurichoise exilée à Berlin, fait un crochet par la lune, dont elle ramène Supermoon, son 5e album qui paraît aujourd’hui.
Marikael Lahana

La lune sera croissante cette nuit. Mais pour Sophie Hunger, l’astre resplendira de tous ses feux. Supermoon, son 5e album, sort aujourd’hui (critique ci-dessous). La musicienne suisse la plus connue du reste du monde peut envisager la route qui se poursuit devant elle avec l’humeur des personnalités bien pleines. Satisfaite du job, comme elle dirait. Ce qui n’empêche pas la jeune femme de cogiter plus qu’un peu lorsqu’on l’interroge. C’est, du reste, ce qui fait l’intérêt d’une interview avec la Zurichoise d’origine, 32 ans, aujourd’hui établie à Berlin depuis qu’elle a perdu son appartement zurichois…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.