Passer au contenu principal

Les familles des victimes se sont recueillies dans le tunnel

Les tristes visites des familles belges ont débuté en fin de matinée sur les lieux du drame.

Peu avant 11h30, les familles ont pu se rendre en car sur les lieux du drame, les bras chargés de fleurs. Ils y sont restés une demi-heure, alors que sur le pont donnant sur l'entrée du tunnel se massaient journalistes et caméras.

A 11h55, le bus emmenait les familles en direction de Sion, vers leur hôtel ou le centre funéraire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.