Passer au contenu principal

La visite de Rohani en Europe aura lieu fin janvier

Le président iranien va se rendre en France et en Italie la semaine prochaine après avoir annulé sa visite à la suite des attentats de Paris.

Le président iranien Hassan Rohani.
Le président iranien Hassan Rohani.
Keystone

Cette première tournée de Hassan Rohani en Europe après l'accord nucléaire conclu en juillet est prévue entre le 25 et le 27 janvier.

Le président iranien devait se rendre en France les 16 et 17 novembre 2015 mais le voyage - le premier d'un président iranien en onze ans - a été reporté après les attentats meurtriers à Paris revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique et qui ont fait 130 morts. Le président iranien avait condamné les attaques, évoquant des «crimes contre l'humanité».

M. Rohani va rencontrer les présidents italien et français Sergio Mattarella et François Hollande à Rome et à Paris ainsi que, «probablement», le pape François dans ce qui deviendrait sa première visite au Vatican, selon la télévision.

Entrée en vigueur

Cette tournée est une occasion pour le rapprochement et le renforcement des liens entre l'Iran et l'Occident. Elle intervient quelques jours après l'entrée en vigueur de l'accord historique sur le nucléaire conclu le 14 juillet 2015.

Cet accord vise à garantir la nature strictement pacifique du programme nucléaire iranien en échange de la levée de sanctions ayant asphyxié l'économie de ce pays qui détient les quatrièmes réserves de brut au monde et les deuxièmes de gaz.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a estimé samedi que la République islamique s'était conformée à ses obligations. Ce qui a entraîné la levée des sanctions internationales.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.