Passer au contenu principal

Stations de ski et Covid-19«Nos stations feront tout pour être exemplaires»

Le couac vécu par Téléverbier samedi alimente la polémique sur l’ouverture des pistes suisses. Dans les Préalpes, on met tout en œuvre pour faire mieux.

Ouvert depuis plusieurs semaines aux skieurs, Glacier 3000 aux Diablerets a déjà pu éprouver l’efficacité de son dispositif de sécurit.
Ouvert depuis plusieurs semaines aux skieurs, Glacier 3000 aux Diablerets a déjà pu éprouver l’efficacité de son dispositif de sécurit.
Laurent de Senarclens / 24 HEURES


La piste est désormais clairement balisée: vendredi,
le Conseil fédéral a précisé les conditions auxquelles les stations devront se plier pour ouvrir durant les Fêtes. Hasard du calendrier, les photos de skieurs agglutinés aux caisses de Téléverbier, au Châble, ont fait le tour des médias européens dès le lendemain, suscitant une vive polémique.

Lire aussi: L’image de sécurité de la Suisse risque d’être écornée

Si le couac a été rapidement corrigé, il fait bondir plus d’un acteur touristique dans la région. «C’est déplorable. On n’avait pas besoin d’images telles que celles-ci, pas en ce moment», réagit Sébastien Épiney. Le directeur de Région Dents-du-Midi (RDDM), qui chapeaute le tourisme de Champéry, Les Crosets, Morgins et Champoussin insiste: «Nous devons être irréprochables.» La phrase est sur toutes les lèvres des responsables du tourisme à quelques jours du lancement de la saison. Dans les Préalpes, on affine la stratégie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.