Passer au contenu principal

Interview de Cesla Amarelle «Notre système de soutien à la culture est suranné»

Les cinémas, théâtres et salles de spectacle rouvrent leurs portes dès le 19 décembre. La fermeture des lieux de culture a surtout révélé de nombreuses failles dans le système de soutien aux artistes.

Cesla Amarelle, conseillère d’État, est au chevet du monde culturel depuis le début de la pandémie.
Cesla Amarelle, conseillère d’État, est au chevet du monde culturel depuis le début de la pandémie.
KEYSTONE

«C’est un soulagement. Nous avons maintenant des perspectives claires et le sentiment d’être pris en considération, au même titre que d’autres secteurs économiques.» Le metteur en scène Benjamin Knobil - l’un des fers de lance du mouvement d’artistes qui demandait la réouverture des lieux culturels - reste réaliste: «La suite de la saison n’est pas gagnée mais, au moins, nous pouvons travailler.»

Après les musées le 1er décembre, les cafés-restaurants le 11, ce sont désormais les cinémas, théâtres et salles de concert et de spectacle qui pourront rallumer leurs feux d’ici deux semaines. Deux jours après Jura et Berne, c’est sur Genève, Fribourg, Neuchâtel et Vaud que le public retrouvera fauteuils et salles obscures. Avec une jauge maximale de 50 personnes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.