Passer au contenu principal

Une éditrice face à la crise«Nous passons entre les mailles du filet fédéral»

Caroline Coutau, éditrice chez Zoé, fait le point sur la crise du milieu du livre et sur l’abandon étatique dont il est victime. Interview.

Caroline Coutau, responsable des Éditions Zoé, combative mais très déçue par la position de l’Office fédéral de la culture.
Caroline Coutau, responsable des Éditions Zoé, combative mais très déçue par la position de l’Office fédéral de la culture.
Eddy Mottaz

Après trois mois d’arrêt quasi complet dû à la pandémie, le monde de la culture est en état de choc. Mais la petite constellation francophone du livre suisse a des raisons supplémentaires d’angoisser puisque, en plus des lourdes pertes encaissées, elle semble écartée des aides gouvernementales promises à la culture. Cette semaine, les métiers du livre de Suisse romande ont publié une tribune pour s’indigner de cette relégation et pour rappeler la fragilité d’une économie qui a mis des décennies à se construire. Caroline Coutau, responsable des Éditions Zoé, faisait évidemment partie des signataires. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.