Passer au contenu principal

SuisseNouvelle campagne contre la dépendance des joueurs

Une étude internationale pointe que de nombreux nouveaux joueurs ont intégré le marché des jeux en ligne pendant le confinement. De quoi inciter à lancer une campagne en Suisse alémanique ciblée sur les jeunes.

Quand les jeux d'argent en ligne créent une dépendance : une nouvelle campagne de sensibilisation se concentre sur le phénomène (archive)
Quand les jeux d'argent en ligne créent une dépendance : une nouvelle campagne de sensibilisation se concentre sur le phénomène (archive)
KEYSTONE/GAETAN BALLY

Une nouvelle campagne nommée «Spielen ohne Sucht» (Jouer sans dépendance) est lancée par Addiction suisse et Perspektive Thurgau. Elle vise à sensibiliser les jeunes face aux dépendances des jeux d’argent en ligne.

La campagne est lancée au nom de 16 cantons suisses germanophones et de la principauté du Liechtenstein. La campagne comprend entre autres trois vidéos sur les paris sportifs, les jeux de casino et les jeux à gratter.

Martina Gadient, chef du service des addictions du canton de St-Gall, déclare dans un communiqué que de nombreux joueurs découvrent les jeux de hasard à un jeune âge. Pour qu’elle soit efficace, la campagne vise spécifiquement à s’adresser au jeune public, qui s’expose à un risque accru de dépendance aux jeux d’argent en ligne, selon Addiction suisse.

Une étude internationale pointe que de nombreux nouveaux joueurs ont intégré le marché des jeux en ligne pendant le confinement, déplore Addiction suisse. Les fournisseurs ont aussi «sensiblement augmenté leur offre» et leur publicité pendant cette période.

Les personnes qui jouent en ligne ont un plus grand risque de développer un comportement problématique en matière de jeux, selon l’organisation. Une nouvelle analyse montre qu’un nombre supérieur à la moyenne de jeunes, personnes à faibles revenus ou ayant un niveau de formation inférieur, présente un risque d’addiction.

ATS/NXP