Passer au contenu principal

De la musique à la littératureOlivia Ruiz sort les cadavres du placard

De peur de passer pour la «petite chanteuse qui se pique de littérature», Miss Ruiz a hésité avant de publier «La commode aux tiroirs de couleur». Surprise jubilatoire.

Olivia Ruiz, éternelle «Femme chocolat» célébrée en musique et artiste totale, passe à la littérature pure. DR
Olivia Ruiz, éternelle «Femme chocolat» célébrée en musique et artiste totale, passe à la littérature pure. DR
DR

À 40 ans, Olivia Ruiz ironise sur ses qualités en littérature, prétextant avoir écrit pour «se prouver sur le terrain de la psychogénéalogie». Mais l’auteur a le rythme dans la peau, et son premier roman, «La commode aux tiroirs de couleur», claque comme une boîte de Pandore ouverte à tous les fantasmes. La guerrière occitane fouille dans les malles de ses ancêtres espagnols livrés au joug franquiste et met à jour la pure énergie romanesque des «abuelas» d’antan. Un filon d’amour et de guerre, un trésor de desperados. Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.