Passer au contenu principal

Procès Guignard«On me traite d’escroc, mais j’étais un entrepreneur sérieux»

Au second jour du procès où comparaissent Philippe Guignard et trois coaccusés, des témoins relatent que les difficultés du pâtissier étaient bien identifiées en 2011. De retour dans le prétoire, l’accusé principal assure qu’il cherchait à les régler.

Philippe Guignard lors de son arrivée à son procès, lundi, en compagnie de son conseil, Me Marianne Fabarez-Vogt.
Philippe Guignard lors de son arrivée à son procès, lundi, en compagnie de son conseil, Me Marianne Fabarez-Vogt.
Keystone

Philippe Guignard était de retour mardi matin dans le prétoire pour faire face aux juges de la Cour correctionnelle du Nord vaudois et au Ministère public, lequel l’accuse d’escroquerie par métier, gestion déloyale et gestion fautive.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.