Passer au contenu principal

Avant Zoug-LHCOn ne change pas une équipe qui gagne

Craig MacTavish devrait reconduire le même alignement que celui qui avait battu Berne la semaine dernière, mardi soir à Zoug.

Cory Conacher devrait une nouvelle fois être préféré à Cory Emmerton, mardi soir.
Cory Conacher devrait une nouvelle fois être préféré à Cory Emmerton, mardi soir.
KEYSTONE

Le LHC s’apprête à affronter Zoug à deux reprises en l’espace de 24 heures. A la Bossard Arena mardi soir, avant la revanche du lendemain à domicile. Le double choc fera office de sérieux test pour le leader de National League, face à l’équipe qui affiche le meilleur ratio de points par matches (2,15) derrière lui (2,21). Et pour l’occasion (pour ce qui est de la première manche en tout cas), Craig MacTavish devrait reconduire - dans le champ - le même alignement que celui qui avait vu les Lions maîtriser Berne il y a une semaine (3-0).

C’est ce qu’a laissé transparaître la séance de lundi matin à la Vaudoise aréna, où Cory Emmerton ne s’est pas entraîné dans un trio, au contraire de Charles Hudon, de Brian Gibbons et de Cory Conacher. Le No 25 sera a priori surnuméraire pour la deuxième fois d’affilée. De quoi en déduire une hiérarchie désormais établie au sein de la légion étrangère?

Avec deux matches au programme en deux jours, Craig MacTavish pourrait néanmoins procéder à un léger turnover. Tournus qui concernererait potentiellement les attaquants importés, mais aussi le poste de gardien, où Tobias Stephan et Luca Boltshauser sont tous les deux en pleine confiance en cette première partie de championnat. Guillaume Maillard (saison probablement terminée) demeure le seul joueur indisponible.