Passer au contenu principal

Eaux polluées au chlorothalonil«On ne peut pas continuer comme ça»

Des sources sont contaminées sur l’ensemble du Plateau et au Tessin. La conseillère aux États Adèle Thorens (Verts/VD) interpelle le Conseil fédéral.

«Des communes pourraient devoir changer de source pour leur captage ou mélanger les eaux de différentes sources afin de diluer la pollution.»
«Des communes pourraient devoir changer de source pour leur captage ou mélanger les eaux de différentes sources afin de diluer la pollution
KEYSTONE

C’est un pesticide de la famille des fongicides qui s’appelle chlorothalonil et qui inquiète aujourd’hui la Confédération, après qu’elle a autorisé l’agriculture à lutiliser durant cinq décennies. Mardi, l’Office fédéral de l’environnement a publié sa première estimation nationale de la pollution de nos sources d’eau aux produits de dégradation (métabolites) du chlorothalonil. Résultat: la valeur admise, fixée en Suisse à 0,1 microgramme par litre deau potable, est dépassée dans de vastes parties du Plateau. Près de la moitié des cantons, dont Vaud et Genève, sont concernés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.