Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

LausanneOnze élèves appréhendés après les alertes à la bombe

Une policier de la brigade canine de la police cantonale vaudoise marche avec son chien devant l’Ecole professionnelle commerciale de Lausanne (EPCL) lors d’une alerte à la bombe.

Une douzaine d’alertes à la bombe

ATS

13 commentaires
    PME

    Je ne sais pas si les sanctions sont tolérés à lausanne en tout cas à GENEVE les mineurs sont rois et se permettent tout et rien .

    Dans certains quartiers vers la Gare Cornavin les gens ne se sentent plus en sécurité évidemment je parle du citoyen normal car tant que celà ne touche pas les Gros ce n'est pas grave...

    Un parent a demandé une sanction contre son propre fils et l Etat prend partie du Gamin l'acte est proportionnel et n est pas considéré comme de la délinquance..