Passer au contenu principal

Tribunal correctionnel de VeveyOnze mois de prison ferme pour avoir volé Montreux et Veytaux

L’ex-trésorier avait détourné près de 400’000 francs des caisses de l’association qui gère les remontées mécaniques communales. Il est condamné pour abus de confiance et faux dans les titres.

Le téléski de Naye, une des installations gérées par le Syndicat des pistes pour les communes de Montreux et de Veytaux.
Le téléski de Naye, une des installations gérées par le Syndicat des pistes pour les communes de Montreux et de Veytaux.
Patrick Martin – Archives

Le Tribunal correctionnel de l’arrondissement de l’Est vaudois à Vevey a condamné mercredi Y.G. à 22 mois de prison, dont la moitié assortie du sursis pendant 5 ans; «sursis accordé du bout des lèvres» a déclaré le président Franz Moos. Il a été reconnu coupable d’abus de confiance et de faux dans les titres. Ex-trésorier du Syndicat des pistes (SID), qui gère remontées mécaniques et sentiers à raquettes de Montreux et Veytaux, il a détourné quelque 400’000 francs d’argent public, soit environ 14 francs pour chacun des 27’000 habitants des deux communes. Une infime partie a été restituée. Montreusien, Y.G. a reconnu les faits (qui se sont déroulés entre 2008 et 2015) durant l’instruction menée par le procureur Julien Aubry, qui avait requis 21 mois de prison sans sursis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.