Passer au contenu principal

Nouveau posteOrbe se dote d’un responsable mobilité

Avec l’engagement de Samuel Glayre, la Ville souhaite mettre la mobilité au cœur du futur développement de la commune.

Samuel Glayre prend ses fonctions dans une commune en pleine mutation (Image d’illustration).
Samuel Glayre prend ses fonctions dans une commune en pleine mutation (Image d’illustration).
Jean-Paul Guinnard

Une première à Orbe. La Municipalité vient de se doter d’un responsable mobilité en la personne de Samuel Glayre. Ce dernier, au bénéfice d’une formation supérieure en économie internationale et d’une expérience de dix ans au sein du bureau d’étude indépendant spécialisé dans les problématiques de mobilité Transitec, prend ses fonctions dans une commune en pleine mutation.

«L’arrivée prochaine du RER à Orbe, avec ses «hubs multimodaux» comme celui prévu sur la place de la Gare, devrait profiter grandement aux Urbigènes et leur ouvrir de nouvelles opportunités, notamment dans le domaine de la mobilité douce (piétons, cyclistes, etc.) qui représente un potentiel considérable, encore inexploité, d’amélioration du système des transports, de mobilité non polluante (air, bruit, CO₂) et de stimulation de la santé publique», expliquent notamment les autorités dans un communiqué. En outre, avec ce renfort, l’Exécutif entend aussi «respecter ses engagements en termes de développement durable – Orbe étant Cité de l’énergie – et assurer un suivi efficace de l’évolution des technologies dans ce domaine stratégique et une coordination optimale entre les différents projets à toutes les échelles du territoire, qu’elles soient locale, régionale, cantonale».