Passer au contenu principal

Crise du coronavirusOù, quand et comment se faire vacciner dans le canton?

La campagne de vaccination vaudoise a démarré symboliquement le 30 décembre avant de réellement être lancée le 11 janvier.

Albert Favre, premier Vaudois vacciné, dans son EMS du Mont-Pèlerin.
Albert Favre, premier Vaudois vacciné, dans son EMS du Mont-Pèlerin.
KEYSTONE

Le 30 décembre, Vaud lançait sa campagne de vaccination contre le Covid-19. La première injection était administrée à Albert Favre, 93 ans, à l’EMS La Maison du Pèlerin, au Mont-Pèlerin. Depuis le 11 janvier, quatre centres sont opérationnels: au CHUV, à l’EHC (Ensemble Hospitalier de la Côte – Morges), aux EHNV (Établissements Hospitaliers du Nord vaudois à Yverdon) et à la clinique la Lignière à Gland. À l’heure actuelle, qui peut prétendre à un vaccin et comment faire? Point de situation.

Où se renseigner?

Le plus simple reste de contacter lune des deux hotlines à disposition. Au niveau national, au 058 377 88 92, tous les jours de 6 h à 23 h. Au niveau vaudois, au 058 715 11 00, tous les jours de 8 h à 20 h 30.

Qui peut se faire vacciner?

La Confédération a défini des groupes prioritaires puisque les doses de vaccin ne sont pas encore toutes disponibles et quil ny aurait pas assez de personnel pour vacciner plus largement. Les groupes prioritaires sont composés «des personnes de 75 ans et plus, des personnes présentant une maladie chronique à haut risque (dont la maladie a des répercussions sur le fonctionnement d’organes), le personnel de santé en contact régulier avec des patient.e.s Covid-19 et le personnel de santé en contact régulier avec des patient.e.s particulièrement vulnérables (immunosupprimé.e.s, gériatriques)», liste le Canton. On ne sait pas encore quand le reste de la population aura accès au vaccin.

Comment faire?

Les 75 ans et plus doivent recevoir un courrier cantonal leur indiquant la marche à suivre. Quant au site www.coronavax.ch, il permet une autoévaluation pour savoir si l’on est ou non éligible en priorité au vaccin. Si cest le cas, la plate-forme permet aussi de prendre rendez-vous. À noter qu’il est aussi possible de passer par la hotline cantonale.

Où se faire vacciner?

Les résidents dEMS et le personnel qui sen occupent sont vaccinés par des équipes mobiles. Pour les autres, les centres de vaccination sont opérationnels depuis le 11 janvier au CHUV et à l’Ensemble hospitalier de la Côte, à Morges, ainsi qu’aux Établissements hospitaliers du Nord vaudois à Yverdon et à la Clinique La Lignière à Gland. Deux autres centres doivent ouvrir le 25 janvier à l’Hôpital intercantonal de la Broye de Payerne et à l’Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz, avec prise de rendez-vous possible dès le 18 janvier. À noter que, pour l’instant, il n’est pas possible de se faire vacciner chez son médecin ou à la pharmacie, pour des raisons logistiques. À terme, les choses devraient évoluer.

Quel est le prix?

Le vaccin est gratuit, sans franchise ni quote-part.

Qui n’a pas accès au vaccin?

Pour linstant, toutes les personnes nappartenant pas à un groupe prioritaire. Et au-delà, «les femmes enceintes (faute de données suffisantes issues des études cliniques), les jeunes de moins de 18 ans et les enfants», précise le Canton.

69 commentaires
    Machiavelus helveticus

    Pas très brillant au niveau Suisse (même comparé à la Grande-Bretagne) mais un véritable désastre dans le Canton de Vaud. Alors qu'outre Manche on vaccine 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, aujourd'hui dimanche 24 janvier, le Centre de vaccination de la Lignière est fermé (!) tout comme le centre de détection de Rolle. Mais quand donc nos politiciens futés vont-ils enfin mettre à contribution les pharmacies et les médecins de famille (qui ne demandent qu'à aider...). Et lorsque l'on demande des explications, "on" nous regarde de haut en nous considérant comme des minus habens...

    Heureusement que les élections sont dans un mois.

Articles en relation