Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Douze ans après le meurtrePas de libération conditionnelle pour l’assassin d’Épalinges

En 2010, les enquêteurs avaient procédé à une reconstitution sur les lieux du crime, à Epalinges, dans les hauts de Lausanne (archives).

Risque élevé de récidive

Large pouvoir d’appréciation

ATS

11 commentaires
Trier:
    Logique

    Nous devrions dénoncer la Convention européenne des droits de l’homme car elle ne protège que les crapules. Il faut absolument protéger les honnêtes citoyens et réduire fortement les droits des criminels.