Passer au contenu principal

Relance économique Payerne pourra rapidement aider ses commerces

Formé au bouclement des comptes 2019, le fond de relance lié au coronavirus sera utilisable sans excès de bureaucratie.

À l’instar de la pizzeria La Rotonde, les restaurants payernois, comme ailleurs, sont fermés depuis le 26 décembre dernier.
À l’instar de la pizzeria La Rotonde, les restaurants payernois, comme ailleurs, sont fermés depuis le 26 décembre dernier.
SÉBASTIEN GALLIKER

Des aides financières immédiates et sans bureaucratie. Le cri du cœur des cafetiers de Payerne envoyé par courrier au Conseil communal, qui devait se pencher sur le règlement d’utilisation du fonds de solidarité Covid-19, a certainement pesé dans la balance des débats, jeudi.

Si plusieurs amendements au texte ont été validés, celui de la commission ad hoc, qui voulait fixer aux commerces concernés un délai au 30 avril pour remplir un formulaire de demande d’aides, a été largement refusé. En gros, il n’est plus temps d’ergoter, mais d’arroser: «On pourra enfin les soutenir. Ils sont dans le besoin depuis un an», se félicite le municipal PLR Edouard Noverraz, en charge des Finances.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.