Passer au contenu principal

Chauffage à distancePayerne songe à chauffer plus de 500 bâtiments proprement

Les travaux de mise en séparatif de l’avenue Jomini et de la route de Grandcour pourraient être lancés dès le mois de novembre et durer jusqu’au début de l’année 2024.

«Nous nous devons de réaliser ces travaux avant la mise en eau de la future STEP L’Éparse»

André Jomini, municipal de Payerne

Coût total de 22 millions

Réaménagement de la chaussée

«Entre les bâtiments communaux et les possessions d’Armasuisse, cet objectif serait atteint»

Frédéric Monney, chef du Service des infrastructures
1 commentaire
    Jean-Marc.

    Bonne initiative !

    Attention tout de même à ne pas tomber dans le piège du surcout massif pour de la rénovation (cas du remplacement du gaz ou mazout par le CàD), car que faire si ce transfert augmente la note finale de 90% ?

    Par exemple pour un petit immeuble en PPE, la douloureuse passe de 25'000.- (pour rénover une chaufferie en fin de vie) à 47'000.- (CàD), ceci à cause d'un droit d'entrée dans le système cher payé.

    Devant une assemblée générale, le CàD sera recalé !

    En finalité, les constructions neuves ainsi que les bâtiments étatiques se verront raccordés au CàD, pour le reste les petits propriétaires n'ont pas les moyens.