Passer au contenu principal

Réchauffement climatiquePayerne veut réduire ses émissions CO2 de moitié en dix ans

À l’invitation du PLR, la Municipalité devra établir un plan d’action pour réduire de 50% l’empreinte carbone de son administration.

Par le biais d’une motion PLR, l’administration de Payerne devra tenter de réduire ses émissions de carbone.
Par le biais d’une motion PLR, l’administration de Payerne devra tenter de réduire ses émissions de carbone.
JEAN-PAUL GUINNARD

Objectif neutralité carbone en 2050 et réduction de moitié des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Contre l’avis du municipal André Jomini (ex-PLR), le Conseil communal de Payerne a validé, jeudi, une motion PLR intitulée «Neutralité carbone pour Payerne». Le texte du conseiller Jérôme Piller demande que la Municipalité propose une stratégie et un plan d’action pour réduire de 50% l’empreinte carbone de l’administration communale d’ici à 2030. Les documents sont attendus pour la fin de l’année.

«La commune est-elle plutôt bonne élève ou pas? Ou, plus simplement, cet objectif de 50% en 2030 serait-il facile à atteindre ou au contraire impossible?»

Delphine Morisset, conseillère communale UDC

Responsable du dossier, le municipal Jomini a argumenté, en vain, que cela pourrait créer un doublon avec le Plan directeur communal des énergies, en cours d’élaboration. Soit autant de paperasserie que les effectifs de la Ville ne peuvent pas se permettre. Au vote, la motion PLR a pourtant été soutenue à la quasi-unanimité.

Réticences UDC

«Le Parti des socialistes et indépendants payernois abrite aussi des sensibilités écologiques et nous allons soutenir la démarche», s’est exprimé le député Sébastien Pedroli, chef de groupe. Les seules réticences sont venues de l’UDC. «Quel est le niveau actuel des émissions de CO2 de l’administration payernoise? La Commune est-elle plutôt bonne élève ou pas? Ou, plus simplement, cet objectif de 50% en 2030 serait-il facile à atteindre ou au contraire impossible?» a questionné avec à propos Delphine Morisset.

Des questions auxquelles le PLR n’a pas vraiment pu répondre. Le préavis municipal devra le faire. L’avis des Vert’libéraux sur la thématique aurait été intéressant à entendre. Nouveaux venus en politique payernoise en vue des prochaines élections, ils ne siègent toutefois pas encore au Législatif…

4 commentaires
    Mendriziotto

    Vous ne confondez pas Payerne et Bagdad ?