Passer au contenu principal

Vote de la loi sur la sécuritéPékin marche sur Hong Kong

La Chine promulgue une loi qui vise à museler toutes les voix dissidentes dans l’ancienne colonie britannique.

Des partisans prochinois à Hong Kong célèbrent au champagne l’adoption de la loi sur la sécurité nationale qui punira de lourdes peines les actes jugés subversifs par le régime communiste chinois. Hong Kong, le 30 juin 2020.
Des partisans prochinois à Hong Kong célèbrent au champagne l’adoption de la loi sur la sécurité nationale qui punira de lourdes peines les actes jugés subversifs par le régime communiste chinois. Hong Kong, le 30 juin 2020.
(Photo by Anthony WALLACE / AFP)

C’est un tournant dans l’histoire de l’ancienne colonie britannique qui verra désormais des agences de sécurité chinoises opérer sur son sol, traquant tout acte de «séparatisme», de «terrorisme», de «subversion» et «de collusion avec les forces étrangères», des crimes passibles d’une peine pouvant aller jusqu’à la prison à perpétuité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.