Passer au contenu principal

Test des alarmes«Pendant la guerre, les Vaudois étaient habitués à ces sirènes»

Mercredi après-midi, les 7200 engins fixes et mobiles de Suisse se sont fait bruyamment entendre. Retour sur leur histoire avec Juri Jaquemet, conservateur au Musée de la communication de Berne.

Une  Sirène «Tyfon» avec le centre historique de Berne et le Palais fédéral prise dans les années 80.
Une Sirène «Tyfon» avec le centre historique de Berne et le Palais fédéral prise dans les années 80.
Kockum Sonics AG Dübendorf

Comme chaque année à 13 h 30, toutes les sirènes d’alarme du pays ont retenti à l’unisson lors de ce premier mercredi du mois de février. Il s’agissait du test national annuel pour vérifier leur bon fonctionnement. L’Office fédéral de la protection de la population a annoncé que «98 % des sirènes fixes ont parfaitement fonctionné» et que les «cantons et les communes sont à présent tenus de réparer ou de remplacer sans délai les équipements d'alarme défectueux.» Mais depuis quand ce système est-il utilisé en Suisse? Nous avons posé la question à Juri Jaquemet, conservateur des Technologies de l’information et de la communication au Musée de la communication à Berne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.