De nouvelles inculpations contre R. Kelly

Crimes sexuelsLe chanteur américain fait l'objet de 11 nouveaux chefs d'accusation pour crimes sexuels, selon la presse.

R. Kelly a déjà été inculpé cette année de 10 chefs d'accusation d'abus sexuels avec circonstances aggravantes dans sa ville d'origine de Chicago.

R. Kelly a déjà été inculpé cette année de 10 chefs d'accusation d'abus sexuels avec circonstances aggravantes dans sa ville d'origine de Chicago. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les procureurs de la ville de Chicago ont retenu jeudi de nouveaux chefs d'accusation pour crimes sexuels contre la superstar du R&B R. Kelly, déjà accusé de multiples agressions sexuelles. Selon l'avocat du chanteur, Steve Greenberg, ces nouveaux chefs d'accusation, au nombre de 11 selon la presse américaine, ne constituent pas une nouvelle affaire.

R. Kelly «a été ré-inculpé dans une affaire déjà existante, avec la même victime présumée et à la même époque (il y a une décennie)», a tweeté jeudi M. Greenberg, concluant que cela «ne changeait rien».

30 ans de prison encourus

Selon la presse locale, plusieurs des chefs d'inculpation retenus par les procureurs du comté de Cook sont passibles d'une peine de 30 ans de prison.

R. Kelly a déjà été inculpé cette année de 10 chefs d'accusation d'abus sexuels avec circonstances aggravantes dans sa ville d'origine de Chicago. Ces inculpations sont liées à des agressions sur quatre victimes présumées entre 1998 et 2010.

Les inculpations de jeudi sont liées à un crime présumé commis en 2010. L'identité de la victime n'est pas clairement établie. Contactés par l'AFP, les services du procureur du comté de Cook, où se trouve Chicago, n'ont pas réagi dans l'immédiat. (afp/nxp)

Créé: 30.05.2019, 23h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...