Demi Lovato: «Pas de maquillage, pas de retouches»

Estime de soiDans le magazine «Vanity Fair», la chanteuse américaine se dévoile au naturel.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au lendemain du décès de son grand-père et à deux semaines de la sortie de son nouvel album, «Confident» («sûre de soi» en anglais), Demi Lovato a tenu à organiser une séance photos pas comme les autres. Dans les pages du prochain Vanity Fair, on l'apercevra, chose rare, sans maquillage, effets de lumières, retouches ou... vêtements.

«S'il y a une chose que j'ai apprise ces derniers jours, c'est que la vie est trop courte. Je suis sur le point de lancer un album qui, enfin, représente la personne que je suis vraiment. Comment saisir ce nouveau chapitre de ma vie? (...) Qu'est ce que c'est que d'être vraiment 'sûr de soi'? C'est lâcher prise, c'est être authentique, dire 'je m'en fous' et 'voici ce que je suis'. Je veux montrer ce côté de moi qui est réel, libéré. Faisons ça ici, faisons ça maintenant» a-t-elle lancé au photographe Patrick Ecclesine, comme celui-ci le raconte sur le site de Vanity Fair.

Une révélation

Dans une vidéo mise en ligne ce vendredi par le magazine, la jeune femme explique sa démarche. «Quand je pense aux mots 'sûre de soi', je pense à plusieurs choses, mais surtout à une chose en particulier: se sentir bien dans sa peau (...) Je n'aurai jamais pensé qu'il y aurait un moment dans ma vie où je me sentirais assez bien pour me faire photographier ainsi.»

Plus jeune, «j'ai souffert de troubles de l'alimentation», confie-t-elle face caméra sans maquillage, un simple sweat-shirt sur les épaules. «Je suis passée de la haine de chaque centimètre carré de mon corps à l'envie de faire un travail sur moi-même. Trouver un moyen d'aimer le corps dans lequel je vis. J'ai appris, en travaillant dur sur ma spiritualité, mon âme et sur mon corps, que l'on peut aimer le corps dans lequel on vit. Et je suis heureuse de partager ça avec le reste du monde.»

La séance photos a été une révélation. «C'est valorisant, et cela montre à d'autres femmes que l'on peut parvenir à se défaire des problèmes liés à l'image que l'on a de son corps. Qu'il est possible de se sentir bien dans sa peau, sûre de soi. Juste telle que l'on est.»

Et loin du maquillage et de l'esthétique de ses clips, comme celui de la chanson «Cool for the summer»:

(nxp)

Créé: 02.10.2015, 23h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.